Fil info

Monsanto: une condamnation historique en France

Paul François est la première victime reconnue d’un herbicide commercialisé par Monsanto : le Lasso. « Ouf, les firmes ne sont pas au-dessus des lois », a réagi Paul François, très ému, saluant une « décision historique » au cabinet de son avocat parisien Me François Lafforgue. « Le pot de terre (a gagné) contre le pot de fer » se félicite l’agriculteur.

La cour d’appel de Lyon a confirmé jeudi la responsabilité de Monsanto dans l’intoxication de ce céréalier, après « huit ans de combat » selon les termes de l’intéressé, qui s’adressait à la presse, visiblement épuisé.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct