Fil info

En Champagne, les cépages oubliés à l’honneur

Face à la domination presque sans partage des vignes de pinots et de chardonnay en Champagne, quatre autres cépages aux noms sortis d’un grimoire moyenâgeux font de la résistance, notamment dans l’Aube, où ils bénéficient des effets du réchauffement climatique. Ils s’appellent Arbane, Petit Meslier, Fromenteau (ou Fromentot) et Pinot blanc vrai, quatre cépages ancestraux de raisins blancs autorisés par l’AOC Champagne mais relégués aux oubliettes de l’œnologie par les vignerons qui leur ont préféré les trois autres variétés plus constantes dans leurs qualités et rendements.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct