Fil info

Les aveux de François Houtart

Dans la réponse qu’il nous adresse, depuis Quito, en Equateur, François Houtart commence par expliquer les raisons du récent retrait de la campagne en faveur de sa candidature au prix Nobel de la paix 2011…

Il confirme qu’une de ses cousines a exigé l’interruption de la campagne, « ce que le Comité ne pouvait accepter sans une décision de ma part », précise-t-il.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct