Législatives: le Front national sauve les meubles

Législatives: le Front national sauve les meubles

Une triangulaire unique et 119 duels difficiles. Le défi était de taille pour le Front national, et le sursaut patriotique de dernière minute espéré n’a pas vraiment pointé le bout de son nez. Mais en raflant tout de même huit circonscriptions, le parti d’extrême droite freine sa déconfiture du premier tour.

Le résultat est certes éloigné des ambitions affichées il y a quelques semaines par le parti de Marine Le Pen mais est meilleur que les projections au soir du premier tour, qui lui donnaient entre un et cinq sièges. Le FN surperforme même dans le Nord-Pas-de-Calais. Pas de fulgurance donc, mais une consolidation. Le résultat, salué par Marine Le Pen, ne permet pas au parti de créer un groupe parlementaire à l’Assemblée nationale. Et éloigne le FN de sa volonté de devenir une force d’opposition incontournable, à l’inverse de la France insoumise.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct