Monfort préface les championnats de Belgique de contre-la-montre: «L’important c’est d’être régulier»

«
Le corps humain n’est pas une machine en carbone comme la monture qu’il enfourche
».
« Le corps humain n’est pas une machine en carbone comme la monture qu’il enfourche ». - Belga

Depuis le rapatriement de cette épreuve en juin (elle se disputait précédemment en août), l’intérêt est devenu plus manifeste. Néanmoins, la discipline reste presque marginale en Belgique. Qui pourrait, sans se tromper, citer le nom du champion sortant, Victor Campenaerts ?

La gestion d’un contre-la-montre est pourtant essentielle pour qui veut s’attaquer aux courses par étapes. Il existe peu d’épreuves sans ce moment de vérité, avec les conséquences exceptionnelles qu’il peut engendrer, comme ce fut le cas au Giro avec Tom Dumoulin. Maxime Monfort, champion de Belgique de la discipline en 2009 s’est servi de sa septième place au grand chrono du Tour d’Italie, en mai dernier, pour signer la feuille de départ à Chimay. Son analyse sur l’évolution du chrono est intéressante.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct