Molenbeek: le plan Canal contre la radicalisation a creusé le gap avec la police

© Belga.
© Belga.

F aites qu’il ne soit pas de Molenbeek”. C’est la première chose à laquelle j’ai pensé, reconnaît ce travailleur social en évoquant l’explosion de mardi soir, à la gare Centrale de Bruxelles. La première chose à laquelle on a tous pensé  ».

Molenbeek, encore. Qu’importe que nombre des protagonistes des précédents attentats qui ont endeuillé France et Belgique aient logé ou grandi dans d’autres quartiers de la capitale, c’est Molenbeek qui a cristallisé les peurs. Et en subit toujours les conséquences : le CV qui n’a aucune chance à cause d’un code postal, les préjugés des collègues, des profs, le handicap statistique pour trouver une formation, un job.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct