L’ancien n’a pas perdu son charme

Les appartements anciens ont gardé une certaine estime auprès des candidats acheteurs. C’est l’un des points intéressants qui ressort de l’analyse de marché de Trevi. © Alain Dewez.
Les appartements anciens ont gardé une certaine estime auprès des candidats acheteurs. C’est l’un des points intéressants qui ressort de l’analyse de marché de Trevi. © Alain Dewez. - alain dewez.

Pas facile, pour un agent immobilier, de toujours savoir quels sont les souhaits de ses clients. Que veulent exactement les futurs propriétaires occupants ou les investisseurs qui comptent acheter un bien pour l’occuper ou le louer ?

Pour mieux « coller » à leurs desiderata, le groupe Trevi a mené l’enquête. Via le bureau d’études Profacts, ils ont sondé 526 personnes situées dans des grandes villes flamandes et wallonnes désireuses d’acquérir un logement dans les deux ans.

Deux méthodes ont été utilisées : un questionnaire en ligne et un travail de terrain effectué entre le 21 mars et le 9 avril. L’échantillon a été pondéré sur la base du sexe et de l’âge afin d’être représentatif de la population urbaine belge.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct