Les funérailles d’Helmut Kohl tournent à la querelle familiale et politique

Les funérailles d’Helmut Kohl tournent à la querelle familiale et politique

Le conflit entre la seconde épouse de l’ancien chancelier, Maike Kohl-Richter, et les deux fils issus de sa première union, a éclaté au grand jour mercredi devant la porte en bois du pavillon de Ludwigshafen (ouest) où Helmut Kohl vivait reclus depuis des années.

Face aux caméras qui campent devant la maison depuis l’annonce vendredi de la mort de cette figure majeure de l’histoire allemande, Walter, le fils aîné de 53 ans, s’est vu refuser l’accès à la demeure où il a grandi avec son frère, Peter, et leur mère, Hannelore, qui s’est suicidée en 2001.

C’est dans cette maison que Kohl est mort et qu’un cercueil a été transporté à l’intérieur mardi.

Les deux petits-enfants d’Helmut Kohl ont également été éconduits par les policiers.

Responsable immédiatement désignée : la deuxième épouse de Helmut Kohl, Maike Kohl-Richter, de 34 ans sa cadette et épousée en catimini il y a neuf ans.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct