Le pari tenu et réussi d’Yves Lampaert

Le pari tenu et réussi d’Yves Lampaert
Belga

Yves Lampaert s’y préparait depuis plusieurs semaines et l’avait d’ailleurs annoncé à ses amis qui, comme à chaque fois, avaient pris congé pour venir soutenir leur héros sur le circuit de Chimay, choisi en dernière minute pour pallier le forfait anversois en matière de chrono. Le vainqueur d’A Travers la Flandre, battu l’année précédente par Campenaerts à Mol avait soif de revanche. « Peut-être que le nouveau tracé était meilleur pour moi que celui d’Anvers ? », constatait-il en adressant un remerciement indirect à Jean-Luc Vandenbroucke appelé à la rescousse par la Fédération pour trouver un parcours digne d’un chrono.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct