Des réfugiés, cuistots dans des grands restaurants belges

©Dominique Duchesnes.
©Dominique Duchesnes.

Amer Mohsen, n’en finit pas de sourire. Pourtant il est rincé. Le dîner s’est bien passé, encore. Après trois jours il a pris le coup de main, trouvé un rythme. Pendant une petite semaine, l’Irakien de Mons, joue les chefs au restaurant Henri, rue de Flandre. Et son menu cartonne.

Le réfugié, arrivé il y a près de deux ans en Belgique participe au Refugee food festival, une initiative parisienne qui essaime un peu partout en Europe et se tient jusqu’à ce week-end à Bruxelles. L’idée : le temps d’un soir ou quelques jours, des restaurants ouvrent leur cuisine à un chef invité, en charge de son propre menu. Cuisine irakienne chez Henri, donc, somalienne chez Les Filles, syrienne à l’Oficina…

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct