Les conférences gesticulées prennent le pouvoir au Théâtre National

© D.R.
© D.R.

Ils n’ont pas de bannières colorées au bout des bras, pas de mégaphones en bandoulière, pas de fumigènes tonitruants, parce que ces manifestants-là ont prévu un tout autre mode d’expression contestataire : la conférence gesticulée. Inventé en France par Franck Lepage en 2006, le concept connaît un succès grandissant en Belgique, à tel point que le Théâtre National lui offre désormais son plateau.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct