Des pilotes sous haute surveillance

Chaque fois que les F1 s’accrochent, à l’image de Raikkonen et de Verstappen en Catalogne, les commissaires peuvent retirer des points sur le permis aux pilotes.
Chaque fois que les F1 s’accrochent, à l’image de Raikkonen et de Verstappen en Catalogne, les commissaires peuvent retirer des points sur le permis aux pilotes. - PhotoNews

Furieux ! Déjà qu’il n’est pas le plus rigolo de la bande, Daniil Kvyat n’était pas à prendre avec des pincettes à l’issue du dernier Grand Prix du Canada – alors que les pilotes se sont retrouvés à Bakou pour le GP d’Azerbaïdjan ce week-end. Il faut dire qu’avant d’abandonner pour un problème de moyeu à Montréal, le pilote Toro Rosso avait écopé d’une… double pénalité pour le même incident ! « J’avais callé au démarrage pour le tour de chauffe », conte le Russe. « Et alors que je n’avais pas pu revenir assez vite sur le peloton pour reprendre ma place sur la grille, j’aurais dû repasser par les stands et partir de là plutôt que du fond de la grille où je m’étais positionné… »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct