Le Belge est devenu aussi eurosceptique que l’Européen moyen

© Le Soir/Sylvain Piraux.
© Le Soir/Sylvain Piraux.

Le Belge, europhile et euro-enthousiaste de toujours ? Encore une idée très répandue, que l’enquête coordonnée par Chatham House dément… Car sur son rapport à la construction européenne et à l’UE, le Belge s’avère un vrai Européen au sens où… « il est représentatif des tendances européennes globales, convaincu que l’UE présente une grande marge d’amélioration », explique Alexander Mattelaer, directeur des Affaires européennes à l’institut Egmont, qui a été chargé d’analyser le volet belge des résultats.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct