Samusocial: l’incroyable inflation des jetons de présence

Pascale Peraïta a perçu des jetons sans être membre du CA de l’ASBL ©Belga
Pascale Peraïta a perçu des jetons sans être membre du CA de l’ASBL ©Belga

De 6.000 euros brut par personne en 2006 à 19.000 euros brut en 2015 : c’est peu dire que les rémunérations de Pascale Peraïta et d’Yvan Mayeur ont augmenté de manière exponentielle en dix ans... En fait, elles ont carrément triplé. C’est l’un des grands enseignements de la première réunion de la commission d’enquête sur le Samusocial, qui s’est tenue ce mardi. Le rapport gouvernemental avait déjà démontré que le duo contesté avait perçu les deux tiers des jetons de présence des administrateurs pendant plusieurs années.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct