A Bruges, les touristes payent leurs frites plus chères

©Gabrielle Maertens
©Gabrielle Maertens

De la discrimination autour du prix des frites ? C’est en tout cas l’avis d’un touriste de passage dans une friterie brugeoise quand il a découvert que sa facture était 10 % plus élevée que celles des riverains, révèle Het Nieuwsblad. Il a alors déposé une plainte au SPF Economie. Pourtant, il n’y a rien d’illégal dans la pratique du patron de la friterie.

Pour ce dernier, interrogé par le quotidien, la stratégie est complètement assumée. « Nous faisons cela pour nos clients réguliers locaux. Il s’agit aussi d’améliorer notre image à Bruges, explique Gauthier Gevaert, le gérant de la Brugsch Friethuys. Nous ne visons pas seulement le tourisme de masse, mais voulons aussi forger une relation avec ceux qui viennent souvent ici. »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Société