La cyberattaque provoque le chaos dans les entreprises touchées

La cyberattaque provoque le chaos dans les entreprises touchées

Il était 15 heures, mardi, quand presque tous les ordinateurs de l’entreprise ont été bloqués et ont affiché un message de rançon réclamant 300 dollars en monnaie virtuelle pour les débloquer. » Porte-parole du groupe mondial de livraison TNT basé à l’aéroport de Bierset, Véronique Simons ne pouvait toujours que constater et déplorer les dégâts causés à son entreprise, comme à quatre autres en Belgique, par la cyberattaque de la veille.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct