L’administration francophone aux mains du PS, futur boulet du gouvernement?

©Photonews
©Photonews

On ne raye pas le PS de la carte politique francophone d’un coup de baguette magique. Et même si Benoît Lutgen réussit son coup de poker, en envoyant les socialistes valdinguer dans l’opposition à tous les niveaux de pouvoir, il restera des « rouges » un peu partout. Pas des élus. Mais des militants, des encartés, des ex-cabinettards, qui trustent la majorité des postes à haute responsabilité au sein de l’administration francophone. Idem au sein des organismes d’intérêt public.

Et le potentiel changement de majorité côté francophone ne les fera pas disparaître. Le prochain gouvernement devra donc s’entendre avec des fonctionnaires tombés dans la marmite socialiste depuis belle lurette. Ne risque-t-on pas la paralysie ? Des coups de Trafalgar ? Des fuites organisées pour empêcher la nouvelle majorité d’avancer ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct