Damien Thiéry dénonce une nouvelle fois sa situation au Conseil de l’Europe

Le député fédéral de la majorité Damien Thiéry que la Flandre, s’appuyant sur un arrêt du Conseil d’État, refuse de reconnaître comme bourgmestre de Linkebeek a évoqué la «  situation inquiétante  » de sa non-nomination mercredi devant la commission de monitoring du Congrès des pouvoirs locaux du Conseil de l’Europe, congrès devant lequel il a réitéré un appel à signer et ratifier la Convention-cadre sur la protection des minorités nationales et la Charte européenne des langues régionale.

La Belgique a signé mais pas ratifié la Convention-cadre sur la protection des minorités nationales. La Flandre refuse d’avancer sur cette voie, estimant que les francophones de Flandre ne constituent pas une minorité nationale.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct