La défense sociale en Belgique: le débat ne doit pas évacuer la complexité de la situation

La défense sociale en Belgique: le débat ne doit pas évacuer la complexité de la situation

Le sort des personnes internées n’est pas une question simple. Le pire que l’on puisse faire serait de caricaturer le débat et de le simplifier. Deux « tactiques » s’opposeraient alors : les uns insisteraient à tout va sur la haute dangerosité de ces malades mentaux, les autres prôneraient une stricte considération médicale de ces personnes dont on aurait évacué toute problématique criminologique. Le débat médico-légal est hautement plus complexe et mérite une considération subtile.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct