Le cours de philosophie et citoyenneté approuvé en séance plénière

Les députés de la Fédération Wallonie-Bruxelles ont approuvé mercredi soir le projet de décret instaurant un cours de philosophie et de citoyenneté dans l’enseignement obligatoire. Le texte a été approuvé par la majorité PS-cdH, appuyée par l’opposition FDF. Le reste de l’opposition, à savoir le MR, les Ecolo, le PTB et le PP, s’est abstenue.

Le projet de décret prévoit l’introduction d’un cours de philosophie et citoyenneté dès septembre 2016 dans les six années du primaire, et dès 2017 dans tout le secondaire. Ce nouveau cours, qui sera obligatoire dans tous les établissements et y fera l’objet d’évaluations, a pour ambition d’initier les élèves aux différents courants de pensées et religions, d’écouter et respecter les autres convictions, mais aussi d’argumenter leurs choix éthiques et philosophiques propres.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct