Etats-Unis: Trump s’acharne sur l’héritage d’Obama

Donald Trump et Barack Obama, lors de la passation de pouvoir, le 20 janvier
: une démolition de la précédente administration qui tourne à l’obsession. © Reuters.
Donald Trump et Barack Obama, lors de la passation de pouvoir, le 20 janvier : une démolition de la précédente administration qui tourne à l’obsession. © Reuters. - Reuters.

Depuis New York

Donald Trump semble en avoir fait sa ligne de conduite : navigant par gros temps, empêtré dans une enquête russe potentiellement dévastatrice, le président américain prend un malin plaisir à démanteler l’héritage de son prédécesseur démocrate, Barack Obama. Le double mandat de celui-ci aurait dû passer à la postérité avec une demi-douzaine de réformes tout assis symboliques que spectaculaires, mais les voici aujourd’hui en cours de détricotage forcené : le programme d’assurance-maladie universelle dit « Obamacare » vient d’être rejeté par la Chambre des représentants, et son remplacement par un « Trumpcare » beaucoup moins généreux sera examiné par le Sénat en juillet ; l’accord de libre-échange avec la sphère Asie-Pacifique (TPP) a été annulé ; l’accord de Paris sur le climat, idem ; le rapprochement avec Cuba et la reprise des échanges avec l’île caraïbe viennent d’être dénoncés.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct