lesoirimmo

Onkelinx: «Ce serait scandaleux qu’Elio Di Rupo quitte la présidence du PS»

© Belga
© Belga

Dimanche, le PS a tenu son congrès aux Lacs de l’Eau d’Heure. Comme prévu, le parti a voté en faveur du décumul des rémunérations. Les militants devaient choisir entre deux options : soit le décumul intégral (un homme, un mandat), soit le plafond financier (les rémunérations limitées au niveau de l’indemnité parlementaire fédérale).

Pour Laurette Onkelinx, présidente du PS bruxellois, «  c’est un bon résultat  », a-t-elle commenté sur Bel RTL. «  C’était un congrès très émouvant. On n’était pas loin d’être 2.000 militants, fidèles, parfois en colère, avec la volonté de changement.  »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct