Les femmes veulent en découdre

Chez Elsa Schiaparelli, Bertrand Guyon célèbre «
une société féminine affranchie de tout conservatisme ou bienséance, s’exprimant au nom d’une liberté totale et assumée
». Yeah.
Chez Elsa Schiaparelli, Bertrand Guyon célèbre « une société féminine affranchie de tout conservatisme ou bienséance, s’exprimant au nom d’une liberté totale et assumée ». Yeah. - afp

PARIS

De notre envoyée spéciale

Pourquoi un couturier, c’est le boss, le maîre d’œuvre, et une couturière, c’est l’ouvrière, l’exécutante ? On dit quoi alors pour une femme qui fait de la haute couture ? Parce que, si elles sont moins nombreuses et moins célèbres qu’à l’époque des Jeanne Lanvin, Coco Chanel, Madeleine Vionnet ou Madame Grès, elles sont encore plusieurs à marquer de leur empreinte cette semaine de la mode à Paris.

Comme la Néerlandaise ultra technologique Iris Van Herpen qui, pour ses 10 ans de métier, propose une collection qui explore « l’anatomie de l’air », sur une B.O. subaquatique des artistes danois Between Music qui interrogent la relation du corps avec un environnement sans air. Soufflant.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct