Kazakhgate: quel a été le rôle des avocats, «payés entre 500 et 3.000 euros de l’heure»?

L’ancien bâtonnier Stéphane Boonen sera entendu ce mercredi par la commission Kazakhgate. ©Bruno Dalimonte.
L’ancien bâtonnier Stéphane Boonen sera entendu ce mercredi par la commission Kazakhgate. ©Bruno Dalimonte.

C’est à un véritable marathon que va se livrer ce mercredi la commission d’enquête parlementaire Kazakhgate : elle ouvre ses travaux à 8h30 et devrait entendre pas moins de neuf témoins avant d’éteindre ses lumières en début de nuit. Seront entendus plusieurs collaborateurs de l’ex-ministre des Finances Didier Reynders, plusieurs magistrats de la Cour d’Appel de Bruxelles mais aussi certains des avocats de l’« équipe Chodiev », de même que leur bâtonnier.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct