La «nouvelle Europe» se réunit à 12 pour recevoir chaleureusement Donald Trump

©Reuters
©Reuters

C’est une semaine géostratégique peu banale, concentrée sur quatre jours, qui va se dérouler en Europe de mercredi à samedi. Elle s’achèvera le week-end prochain par le sommet du G20 à Hambourg. Un événement prévu depuis longtemps, à la différence des deux autres qui le précéderont jeudi. À Bruxelles se tiendra un sommet UE-Japon annoncé mardi soir seulement et organisé à la hâte. Les dirigeants nippon et européens vont annoncer la conclusion d’un « accord politique » portant sur un traité de libre-échange en négociation depuis 2013, similaire au fameux Ceta, et dont la conclusion avant le G20 est ardemment voulue par les deux parties. Question de faire pièce au protectionnisme affiché par le président américain, qui a dénoncé le traité commercial transpacifique qu’avait conclu son prédécesseur Obama avec l’Est asiatique.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct