Migrants: le plan d’action en Libye, un «emplâtre sur une jambe de bois»

© Reuters.
© Reuters.

Ce jeudi, les ministres de la Justice et des Affaires intérieures européens se réunissent à Tallinn. Au programme : discuter du plan d’action migratoire récemment annoncé par la Commission européenne. Elle compte octroyer 46 millions d’euros à la Libye pour surveiller ses frontières et limiter les départs de migrants en mer Méditerranée. Les discussions seront peut-être plus corsées que prévu vu le pavé dans la mare jeté par Amnesty International. L’institution vient de publier un rapport dénonçant la politique de l’Union européenne dans la zone e matière de migration. Intitulé «  A perfect storm: the failure of European policies in the Central Mediterranean  », le rapport accuse l’Europe d’abandonner les sauvetages en mer, et met en garde contre les activités illégales des garde-côtes libyens.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    À la Une du Soir+