La ville, la vraie: la révélation Michael Wolf

Dans l’Église des Frères-Prêcheurs, le regard est happé par les grands formats suspendus dans l’espace et montrant les tours d’habitation de Hong Kong. © Michael Wolf.
Dans l’Église des Frères-Prêcheurs, le regard est happé par les grands formats suspendus dans l’espace et montrant les tours d’habitation de Hong Kong. © Michael Wolf.

Arles

Le visage écrasé contre la vitre couverte de buée, les yeux fermés, l’homme semble plongé au cœur d’un cauchemar muet. C’est pourtant bien la réalité que photographie Michael Wolf et l’exposition qu’il présente aux Rencontres d’Arles est l’un des plus grands chocs que celles-ci nous aient offerts ces dernières années. Dans un vaste programme de plus de quarante expositions, celle de Michael Wolf emporte tout sur son passage et fait figure de véritable événement.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct