Combien de temps le MR va-t-il encore garder De Decker, l’encombrant ex-bourgmestre d’Uccle?

© Photo News.
© Photo News.

Elu au parlement bruxellois en mai 2014 avec 5.779 voix de préférence, il en était un des vice-présidents jusqu’au 7 décembre 2016. A la demande du président du MR, il avait alors cédé ce poste à Willem Draps suite aux premières révélations embarrassantes de la commission d’enquête Kazakhgate.

Aujourd’hui, Armand De Decker n’est plus « que » député régional et a – en principe – rendu les mandats de représentation que son parti lui avait confiés. Le 20 novembre 2016, le Conseil de conciliation et d’arbitrage du parti a en effet décidé qu’Armand De Decker ne s’exprimerait plus au nom du Mouvement réformateur.

En 2015, il exerçait un total de 16 mandats dont 8 rémunérés : bourgmestre d’Uccle, parlementaire régional, administrateur de Brutélé, administrateur de Touring, etc. La liste pour 2016 sera disponible vers le milieu du mois d’août.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct