Combien de temps le MR va-t-il encore garder De Decker, l’encombrant ex-bourgmestre d’Uccle?

© Photo News.
© Photo News.

Elu au parlement bruxellois en mai 2014 avec 5.779 voix de préférence, il en était un des vice-présidents jusqu’au 7 décembre 2016. A la demande du président du MR, il avait alors cédé ce poste à Willem Draps suite aux premières révélations embarrassantes de la commission d’enquête Kazakhgate.

Aujourd’hui, Armand De Decker n’est plus « que » député régional et a – en principe – rendu les mandats de représentation que son parti lui avait confiés. Le 20 novembre 2016, le Conseil de conciliation et d’arbitrage du parti a en effet décidé qu’Armand De Decker ne s’exprimerait plus au nom du Mouvement réformateur.

En 2015, il exerçait un total de 16 mandats dont 8 rémunérés : bourgmestre d’Uccle, parlementaire régional, administrateur de Brutélé, administrateur de Touring, etc. La liste pour 2016 sera disponible vers le milieu du mois d’août.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct