À Hambourg, Trump réaffirme la solidarité entre alliés de l’Otan

Les mots du président américain à son homologue polonais, Andrzej Duda, se veulent rassurants.
Les mots du président américain à son homologue polonais, Andrzej Duda, se veulent rassurants. - AFP

Depuis Varsovie

Après avoir heurté les pays de l’Union européenne pendant sa campagne électorale en déclarant l’Otan « obsolète », Donald Trump a prononcé à Varsovie un discours prônant la solidarité transatlantique.

1

L’article 5 réaffirmé

Posté devant un monument contenant un vestige du World Trade Centre, rappel de la seule fois dans l’histoire atlantique où a été invoqué – par les Etats-Unis – l’article 5, qui prévoit qu’une attaque contre un membre de l’Otan équivaut à une attaque contre tous, le président américain avait préféré vilipender ses partenaires qui ne respectent pas leurs engagements de dépenses militaires.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct