Brussels Expo occupe le Cirque royal… à ses risques et périls

L’association Brussels Expo tient absolument à honorer les 80 contrats déjà signés avec des artistes. ©Joakeem Carmans/ LE SOIR
L’association Brussels Expo tient absolument à honorer les 80 contrats déjà signés avec des artistes. ©Joakeem Carmans/ LE SOIR

Voici une semaine, la Ville de Bruxelles apprenait que la cour d’appel suspendait la convention qui la liait à Brussels Expo pour l’exploitation du Cirque royal en attendant le jugement sur le fond de l’affaire. Une fausse note importante pour la Ville et Brussels Expo puisqu’une cinquantaine de dates avaient déjà été signées pour la saison 2017/2018. Il a donc fallu que les avocats et les juristes de la Ville de Bruxelles se penchent sur cet épineux problème. Et ils ont trouvé une solution qui ne manque pas de dissonance. Brussels Expo pourra exploiter le Cirque royal la saison prochaine, grâce à une décision unilatérale du collège de la Ville de Bruxelles, mais à ses risques et périls.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct