Pourquoi l’isolement n’est pas près de s’achever pour le Qatar

Les ministres des Affaires étrangères d’Egypte, du Bahrein, d’Arabie saoudite et des Emirats arabes unis (de g. à dr.), lors de leur réunion «
d’évaluation
» au Caire.
Les ministres des Affaires étrangères d’Egypte, du Bahrein, d’Arabie saoudite et des Emirats arabes unis (de g. à dr.), lors de leur réunion « d’évaluation » au Caire. - Reporters.

Depuis le Caire

La réunion organisée ce mercredi au Caire par les ministres des Affaires étrangères d’Arabie saoudite, des Emirats arabes unis (EAU), du Bahreïn et d’Egypte, devaient aboutir à l’annonce de nouvelles mesures contre Doha mais elle n’a finalement accouché que de cette conclusion. Le quatuor a regretté dans un communiqué commun « la réponse négative du Qatar » aux conditions qu’ils imposent pour reprendre langue avec Doha et lui rouvrir leurs frontières.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct