Le G20, un sommet sur fond de vives tensions qui reste sur sa faim

L’un des moments les plus attendus du sommet
: la poignée de mains entre les présidents russe et américain, Vladimir Poutine et Donald Trump. ©AFP
L’un des moments les plus attendus du sommet : la poignée de mains entre les présidents russe et américain, Vladimir Poutine et Donald Trump. ©AFP - AFP.

Depuis Hambourg

C’était la rencontre la plus attendue du G20, vendredi à Hambourg, le premier tête à tête entre le président russe Vladimir Poutine et son homologue américain Donald Trump. Au terme d’une rencontre de plus de deux heures (soit quatre fois plus que prévu), les deux leaders ont annoncé un cessez-le-feu dans le sud-ouest de la Syrie, dont le coup d’envoi sera donné dimanche midi, heure locale. L’accord de « désescalade », comme l’a appelé le ministre russe des Affaires étrangères Sergei Lavrov, a en fait été scellé entre experts jordaniens, américains et russes dans la capitale jordanienne.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct