La mode du hand spinner ralentit: Broze peine à écouler ses 18.000 pièces

Entre fin avril et début juin, les vendeurs de jouets ont écoulé des dizaines de milliers de toupie nouvelle génération.
Entre fin avril et début juin, les vendeurs de jouets ont écoulé des dizaines de milliers de toupie nouvelle génération. - Isopix

Le hand spinner, qui avait commencé à envahir les cours de récréation fin avril dernier, a connu l’apogée de son succès fin mai… avant de tomber en désuétude avec les premiers jours d’été.

Le jouet qui se négociait 5 € pièce à l’aube de son triomphe, est déjà bradé, chez Carrefour Market notamment (2,99 € pour deux exemplaires). Chez Broze, il est passé de 4,99 euros à 1,98 euros « parce que nous avons encore 18.000 pièces en stock et que nous en avons vendus à peine un millier depuis le début du mois » confie Philippe Maertens, responsable de la logistique pour les 21 magasins Broze du pays. Et si le directeur de Dreamland, Stefan Fieremans, est moins catégorique, il confirme aussi que « la hype est passée ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct