Migrants sur les routes belges : les autorités locales sont démunies

Un arrêté a été pris pour interdire aux poids lourds l’accès au parking de Bierges sur l’E411 la nuit. ©René Breny
Un arrêté a été pris pour interdire aux poids lourds l’accès au parking de Bierges sur l’E411 la nuit. ©René Breny - rené breny.

C’était une des grandes inquiétudes des autorités belges dans la foulée des démantèlements de la jungle de Calais : que les migrants désireux de rejoindre la Grande-Bretagne ne rabattent leur chance de passage sur la côte belge. La « vague » redoutée n’a pas eu lieu. Zeebrugge n’est pas devenu le nouveau Calais. Pour autant, les autorités sont de plus en plus concernées par les tentatives de montée clandestines dans les camions. Depuis juillet 2016, la police de la route a procédé à 1.763 interceptions de migrants en transit sur les seules aires d’autoroutes belges.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct