Samusocial: «J’étais les yeux et les oreilles de Mayeur», assure Glineur

© Belga
© Belga

L’ex-administratrice du Samusocial et ex-collaboratrice d’Yvan Mayeur, Rita Glineur, n’a pas éprouvé le sentiment d’être partie à la faute en percevant des jetons de présence dans le cadre de ses mandats d’administratrice et de secrétaire au sein du bureau du Samusocial. Devant la commission d’enquête sur la gestion de l’association d’aide aux sans-abri, Rita Glineur s’est dite prête à rembourser les sommes perçues dans ce contexte, si on le lui exige sur le plan éthique.

«Nous avions un comptable, un directeur financier, un réviseur au compte,... Sur le plan juridique, je n’avais donc pas l’impression de commettre de faute», a-t-elle expliqué.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct