Boasson Hagen, un talent égaré mais pas oublié

Boasson Hagen a fait le «
coup du rond-point
».
Boasson Hagen a fait le « coup du rond-point ». - News

Edvald Boasson Hagen, c’est l’itinéraire d’un enfant gâté par la nature. Un gamin issu d’un petit village de la région de Lillehammer, qui a grandi sur des skis de fond. Une excellente école pour celui qui est passé au VTT puis à la route avec un succès fulgurant. Et s’il a connu une traversée du désert, il semble avoir retrouvé son meilleur coup de pédale et l’ambition qui l’accompagne

Passé pro à 20 ans chez Columbia, Boasson empilait les succès depuis deux ans et n’allait pas s’arrêter en si bon chemin. Excellent sprinter, rouleur patenté et coureur offensif, rien ne lui résistait ou presque à ce garçon atypique surnommé « Eddy » en référence à Merckx, un nom qu’il connaissait à peine n’ayant aucune culture de son sport, ni même intérêt particulier pour la chose.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct