Monterey Pop: le papa de tous les festivals de plein air

Jimi Hendrix, guitariste d’exception, fut une des révélations du festival de Monterey. © Reporters.
Jimi Hendrix, guitariste d’exception, fut une des révélations du festival de Monterey. © Reporters. - Reporters

Monterey est une petite ville qui se niche sur la côte à 180 kilomètres au sud de San Francisco. Les 16, 17 et 18 juin 1967, le champ de foire municipal accueille un festival d’un genre nouveau, tant par sa conception que par ses ambitions. À vrai dire, le premier Monterey International Pop Music Festival, qui aligne sur son affiche Janis Joplin, les Who, Jimi Hendrix, Otis Redding et trente autres à peine moins iconiques, forge un modèle de grand-messe musicale auquel tous les open airs de zizique populaire se conforment sagement depuis. Woodstock et Werchter, Paléo et Vieilles Charrues : tous sont des rejetons du Monterey Pop.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct