«Francorchamps, c’est tellement plus compliqué que Le Mans!»

La BMW M6 de Maxime Martin visera la victoire finale à Spa.
La BMW M6 de Maxime Martin visera la victoire finale à Spa. - De Coster

André Lotterer l’affirme sans rire : « Les 24 Heures de Francorchamps, c’est autrement plus compliqué à remporter que les 24 Heures du Mans. »

Ce pilote allemand d’origine et belge d’adoption sait de quoi il parle : il compte trois victoires dans la Sarthe et pas un seul triomphe en Ardenne. Raison pour laquelle il a si vite accepté l’invitation à rejoindre le clan Audi WRT ce week-end ?

«  J’avoue être quelque peu nostalgique de l’ambiance générée par cette course et par la marque qui m’a longtemps employé  », raconte celui qui, cette année, défend les intérêts de Porsche en championnat du monde d’endurance.

Et le Nivellois d’étayer son raisonnement :

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct