J’avais 20 ans en 1967: un fumigène, du permanganate et le journalisme

J’avais 20 ans en 1967: un fumigène, du permanganate et le journalisme

Le 22 mai 1967. Quelques copains et moi, on décide, c’est la tradition, de fêter la fin des labos de chimie de l’ULB. Je prestais, difficilement, ma deuxième première candi en géologie. La teuf, par contre, ça allait, merci. D’ailleurs, elle ne consistait pas qu’à boire jusqu’à ne plus pouvoir tenir debout. Mais bien à manifester sa joie en manifestant dans la ville. On avait préparé un fumigène. Qu’on a actionné le matin devant l’église du Finistère, rue Neuve, à Bruxelles. Puis on a empli la fontaine de la place Rogier (il y en avait une, alors) de Sunil et de permanganate de potassium. Ce qui donnait à l’eau qui circulait en circuit fermé une belle couleur violette et une garniture de mousse blanche du plus bel effet. Nous étions satisfaits, comme peuvent l’être des jeunes cons qui ont le sens de la rigolade mais pas des réalités («  Vous savez combien ça coûte de nettoyer une fontaine comme ça ?  »).

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct