L’échec de l’abrogation de l’Obamacare consacre l’impuissance de l’administration Trump

Donald Trump est dubitatif
: après six mois à peine à la Maison Blanche, sa présidence prend l’eau de toute part.
Donald Trump est dubitatif : après six mois à peine à la Maison Blanche, sa présidence prend l’eau de toute part. - AFP.

Il était 1h.29 du matin, sur la colline du Capitole à Washington lorsque John McCain porta le coup de grâce à l’abrogation de l’assurance-santé Obamacare, rejetée par 51 voix contre 49. Revenu dans la capitale une semaine après une opération pour une tumeur au cerveau, l’héroïque sénateur de l’Arizona avait annoncé son intention de ne pas rater le jour le plus important de sa vie d’édile. Personne, pas même le vice-président Mike Pence accouru à la dernière seconde devant les caméras internes du Sénat, n’aurait réussi à lui forcer le bras, lui, l’ancien pilote de la Navy détenu pendant 6 ans dans les geôles nord-vietnamiennes. A lui pas plus qu’à deux autres élus, les sénatrices Lisa Murkowski (Alaska) et Susan Collins (Maine), qui avaient révélé cette semaine avoir fait l’objet de menaces de la part de la Maison Blanche si elles s’avisaient de contrecarrer le grand œuvre présidentiel.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct