Charles Michel au «Soir»: «J’ai tenu bon contre vents et marées, malgré les critiques»

Face aux reproches  sur un manque de clarté  de ses mesures socio- économiques, Charles Michel rétorque : « C’est la méthode classique. On arrête les grandes  orientations et le cadre  budgétaire, puis un important travail technique a lieu  pour concrétiser ces choix  politiques. »
Face aux reproches sur un manque de clarté de ses mesures socio- économiques, Charles Michel rétorque : « C’est la méthode classique. On arrête les grandes orientations et le cadre budgétaire, puis un important travail technique a lieu pour concrétiser ces choix politiques. » - Olivier Polet/Le Soir.

Au Lambermont, on s’attend à trouver un Premier ministre hilare et triomphant après les deux grands succès de la semaine. Non : il reste à l’attaque, en alerte, ce qui ne devait pas l’empêcher d’aller s’amuser à Tomorrowland vendredi soir.

Un accord au sein de la coalition fédérale, le MR au gouvernement wallon  : c’est une super semaine pour Charles Michel.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct