John Kelly, un «nettoyeur» à la Maison-Blanche

John Kelly, un «nettoyeur» à la Maison-Blanche
photo news

Depuis New-York

Mâchoire carrée, larges épaules, le général quatre étoiles John Kelly est un Marine et un dur à cuire. Après six mois passés à traquer l’immigration illégale à la tête de la Sécurité intérieure (Homeland Security), le voici propulsé par la grâce présidentielle au cœur de la Maison-Blanche.

Sa mission est à la hauteur de sa réputation : faire le ménage dans un marigot infernal, agité de haines et de rancœurs, de rivalités et de coups bas.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct