George Petrou, Cencic Händel, Ottone

<span>George Petrou, Cencic</span> Händel, Ottone

1722-1723, Ottone est le premier nouvel opéra de la 4e saison de la Royal Academy of Music.

Pour la circonstance, Händel aligne une distribution de rêve dont il devra négocier les multiples caprices. George Petrou propose bien la version de la création mais il y ajoute la scène du « Pigeon » et l’aria « Gode l’alma consolata », spécialement réécrit pour la Cuzzoni et, en annexe, les 3 airs composés pour Senesino lors de la reprise de 1726.

Cet enregistrement rassemble une équipe survoltée autour du fabuleux Max Emanuel Cencic et de l’excellente Ann Hallenberg. Il affiche une vitalité autrement plus intense que les versions précédentes de King et McGegan et rend pleinement justice au dramatisme échevelé du bouillant Saxon.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct