Au «Sommet du diesel» à Berlin, l’industrie automobile ressort victorieuse

Des manifestants ont tenu à rappeler les méfaits du diesel lors du «
sommet
» de Berlin. Mais les responsables politiques sont restés très prudents... ©EPA
Des manifestants ont tenu à rappeler les méfaits du diesel lors du « sommet » de Berlin. Mais les responsables politiques sont restés très prudents... ©EPA - EPA.

Depuis Berlin

A huit semaines des élections législatives, aucun responsable politique n’était disposé à attaquer de front le fleuron du « Made in Germany ». L’industrie automobile allemande est un lobby très puissant qui représente 800.000 emplois et un cinquième des exportations allemandes. Critiquer le secteur, c’est tout simplement prendre le risque de perdre le scrutin du 24 septembre.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct