Racket des migrants du parc Maximilien par des policiers: une enquête judiciaire sera lancée

©Joakeem Carmans / Le Soir
©Joakeem Carmans / Le Soir

La RTBF a recueilli des témoignages troublants de migrants du parc Maximilien. Ils affirment que, sous prétexte de contrôle, des policiers leur dérobent téléphones portables et de l’argent avant de les relâcher.

La plupart des migrants qu’ils ont rencontrés au parc Maximilien racontent la même histoire : plusieurs d’entre eux se sont fait dépouiller de leur GSM et parfois aussi de leur argent par des policiers.

Geza est érythréen et les faits qu’il a relatés se seraient produits à la gare du Midi : « Ils sont venus, l’ont arrêté, lui et son ami, ils ont pris dans son sac l’argent qu’il y avait, il dit qu’il y avait pour 450 euros, et son téléphone. Et ils les ont laissés partir. Ils ont fait comme s’ils fouillaient et quand il a récupéré son sac, il a regardé, il n’y avait ni argent ni téléphone. Il a essayé de leur faire comprendre et ils lui ont demandé de partir ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct