Verdun, une histoire «pour tout le monde»

Bruno D’Alimonte
Bruno D’Alimonte

Verdun et sa région

Il s’appelait Peter Freundl. Il venait de Hohenlinden, près de Munich. Il est mort à 19 ans, quelque part du côté de Verdun. Vous apercevrez peut-être son nom gravé sur une des pierres qui composent la voûte de l’Ossuaire de Douaumont, à quelques mètres de la chapelle. Prénom et nom semblent avoir été calligraphiés d’une encre nouvelle.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct