Ricardo Sa Pinto: «Refaire de Sclessin un enfer»

Les fans des Rouches ont déjà répondu présent dimanche dernier à Malines.
Les fans des Rouches ont déjà répondu présent dimanche dernier à Malines. - Photonews

Après avoir débuté le championnat à Malines, le Standard retrouve Sclessin pour le plus grand bonheur de Ricardo Sa Pinto. Le Portugais attendait ce moment depuis qu’il a paraphé son contrat. Il est impatient. Il trépigne. Il suffit d’observer son visage pour comprendre que cette première au stade Maurice Dufrasne, il l’attend depuis 10 ans. «  J’ai hâte de retrouver l’ambiance que j’ai connue par le passé  », lance-t-il avec un large sourire. «  Nous travaillons tous pour voir à nouveau l’engouement de ce public extraordinaire. Nous voulons que Sclessin redevienne un enfer. Notre but à tous est de gagner. Nous y parviendrons si nous formons une grande famille avec des supporters qui nous poussent vers l’avant. Nous sommes chez nous et nous devons inspirer le respect dans le chef de notre adversaire. Les joueurs ont besoin du soutien du public. Ils donneront leur vie sur le terrain, j’en suis persuadé.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Standard