A la Fédération, Maingain «cherche une solution convenable pour le plus grand nombre de partis»

© Sylvain Piraux.
© Sylvain Piraux.

De toutes parts, du moins du côté CDH et MR, on met clairement la pression sur Défi. Le parti d’Olivier Maingain, claironnent-ils, ne doit pas faire l’erreur de snober l’attelage orange bleu et de rester scotché au PS désormais pointé comme infréquentable – affaires obligent. Les amarantes doivent au contraire, insistent-ils, rejoindre MR et CDH en Communauté française pour changer la gouvernance… sachant que le président Maingain a lui-même mis la barre très haut en la matière. Une manière de lui tendre la perche, aussi…

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Politique