Jeholet: «Défi doit comprendre»

© reporters.
© reporters.

Benoît Lutgen maintient le plan anti-PS, Olivier Chastel plus que jamais, les orange en veulent, les libéraux-réformateurs sont remontés : après Namur, l’Orange bleue se lance à la conquête du gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Au Soir jeudi, Carlo Di Antonio (CDH), ministre wallon de l’Environnement et de la Mobilité, appuyait, en substance : il est bien question, expliquait-il, de tenter de composer une majorité alternative au parlement de la Communauté française, afin d’évincer les socialistes là aussi. « Nos présidents de partis vont intensifier les contacts », disait-il. En vacances, Olivier Maingain est sous pression.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct