Les Mondiaux et les frères Borlée, une histoire qui dure

Les frangins sont encore et toujours là.
Les frangins sont encore et toujours là. - News

Ce dimanche, à 20 h 45, ils seront à nouveau là. Pour la cinquième (Kevin) et quatrième (Jonathan) fois consécutive, les jumeaux Borlée, 29 ans au compteur, seront au départ des demi-finales du 400 m des Mondiaux. Ils retrouvent aussi ce stade de Londres, où ils avaient terminé 5e et 6e aux JO 2012. « C’est une source de fierté », disent-ils en chœur. On prouve qu’en ayant toujours opté pour la qualité plutôt que la qualité à l’entraînement, on n’a pas si mal travaillé que ça. Le plus dur, en fait, c’est le mental. Tenir. »

« Ils sont toujours en vie !, s’amuse Jacques Borlée, leur père et entraîneur, légitimement fier de ses rejetons. C’est une longévité de dingue… » Retour, avec les « twins » sur 9 années de Mondiaux.

1

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct